Grandes voies au Verdon

Une fois le stage avec le Ruc escalade terminé, direction le Verdon avec le Jibé pour une semaine de grandes voies.

Huit ans sans poser ses chaussons sur les goutes d’eau, bossettes etc, il est temps de « s’affuter de la sensation » et comme d’habitude la moindre cotation se mérite; c’est ça le Verdon. Et cette ambiance, toujours aussi magique.

Petit listing des grandes voies faites lors du séjour :

  • Premier jour : ticket danger,
  • deuxième jour : dalles grises/cocoluche, avec Le Duss et Clem.
  • Troisième jour : dingomaniaque avec Clem et duss derrière nous,
  • Quatrième jour : on fait un tour dans la baraka en attendant Cem et Duss et faisons agorgeamocles,
  • Cinquième jour : direction mangoustine scatophage,
  • Sixième jour : on fait prises uniques et prenons l’orage sur les deux dernière longueurs.

C’est hélas la fin du séjour; le temps est trop changeant. Vivement la prochaine fois !!!!

 

2 thoughts on “Grandes voies au Verdon

  1. Bonjour,
    je grimpe régulièrement en salle d’escalade depuis cinq années et suit des cours depuis cette année.
    Je grimpe également en falaise de temps en temps et aimerait découvrir les grande voies.
    Pensez vous qu’attaquer par le canyon du verdon serait possible?
    J’ai vu que vous résidiez à reims, mais quel serait vos tarif pour un week-end?
    Cordialement.

    1. Bonjour, grimper au verdon est tout a fait possible même pour débuter en grande voie; nous choisirons des voies qui seront adaptées à votre niveau. Je vous apporte des précisions par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *