Noeud-de-jonction-descente-en-rappel

Comment faire un noeud de jonction pour descendre en rappel :

 Les fabricants propose depuis quelques années, des cordes de rappel (cordes à double) coupés en deux brins. L’avantage est de diviser le poids non négligeable de 100m de corde en deux. L’inconvénient est qu’il faille faire un noeud pour rabouter les deux brins de corde, ce qui augmente le risque de coincement lorsque l’on tire la corde.

Noeud de Pêcheur double :

Noeud-pour-relier-vos-deux-brins-de-rappel noeud de pecheur double – faire un noeud de Pêcheur double comme avec votre cordelette autobloquante,

– voir comment réaliser un noeud de Pêcheur double

Avantages : noeud qui travail dans l’axe.

Inconvénients : forme qui se coince très facilement dans les fissures ou autres infractuausités.

Nos anciens utilisaient une cordelette avec un noeud au bout en guise de coinceurs 😉

Noeud de huit :

Noeud-de-huit-pour-relier-corde-rappel– faire un noeud de huit avec les deux brins de corde,

voir comment faire un noeud de huit double

– laisser 30 cm de réserve de corde et serrer le noeud avant utilisation.

Avantages : noeud qui se positionne « tête » en haut lorsqu’il glisse sur une arrête, se bloque moins facilement.

Inconvénients : plus volumineux que le noeud de poing.

Noeud de Poing :

Noeud-de-jonction-descente-en-rappel noeud de poing– faire un noeud de poing (le noeud classique),

voir comment faire un noeud de poing

– laisser au moins 30cm de corde et serrer ABSOLUMENT le noeud avant utilisation.

Avantages : glisse également « tête » haute, plus compact que le noeud de huit; c’est le noeud qui a le moins tendance à se coincer.

Inconvénients : doit ABSOLUMENT être serré avant utilisation. Se retourne et glisse à partir de 7KN.

4 thoughts on “Noeud-de-jonction-descente-en-rappel

  1. Le noeud en « follow through » est bien plus resistant, le noeud que vous montrez a la reputation d’etre dangereux et de rouler sur lui meme. Il ne devrait probablement pas figurer ici, les consequences d’une chute en rappel sont fatales.

    http://www.rockandice.com/climbing-accidents/euro-death-knot-mysteriously-fails
    http://www.rockandice.com/climbing-accidents/rappel-knot-fails-climber-falls-to-death-on-the-goat-wall
    http://user.xmission.com/~tmoyer/testing/EDK.html

    1. Bonjour Thomas, toujours ces débats sur la résistance des noeuds.
      Chaque noeud a des avantages et des inconvénients qu’il faut connaître afin de les utiliser à bon escient.
      Oui, ce noeud peut se retourner sous « forte charge » à partir de 7 KN soit sept fois le poids d’une personne pesant 114kg, ce qui est loin d’être le cas de figure lors d’une descente en rappel.
      https://www.petzl.com/FR/fr/Sport/Nœuds-de-jonction-sur-RAD-LINE?ProductName=RAD-SYSTEM#.WLVYvhh7R0s
      L’avantage du noeud de poing est d’être plus compact qu’un noeud de huit; il aura encore moins tendance à se coincer lors du rappel de la corde.
      Le noeud de huit augment un peu la résistant, mais à quoi bon pour cette usage 😉
      Il est toutefois primordiale de bien le confectionner avec des cordes toujours parallèles, de surtout le pré-serrer et de laisser une trentaine de cm de corde.
      Par contre, avec l’évolution du matériel (dyneema, diamètre des cordes de plus en plus fin, traitement hydrophobe des cordes, etc), il faudra être plus vigilant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *