Sécurité en via-ferrata

Les basiques sécuritaires en via-ferrata :

  • Choisir une via-ferrata adapté au niveau du groupe,sécurité en via-ferrata
  • Préparer votre sortie (prise de la météo locale, itinéraire d’accès, de retour, emplacement des échappatoires…),
  • Mettez votre casque à l’approche de la voie : des grimpeurs ou animaux peuvent faire partir des pierres depuis le haut,
  • Prévoir un sac à dos (nourriture, eau en abondance, corde en cas d’incident, plan de la via-ferrata, lampe frontale, pharmacie),
  • Un baudrier avec des longes à dissipateur d’énergie (appelées communément « absorbeur de choc »); les longes traditionnelles vous briseront en quatre en cas de chute !
  • Ne pas fournir de longes à absorbeur aux enfants ou personnes de moins de 30kg; le dissipateur ne fonctionnerai pas en raison du poids trop faible. Il faudra les encorder et passer la corde dans les queues de cochon prévus à cet effet,
  • Avoir toujours un des deux mousquetons d’accroché sur la ligne de vie,
  • Pas plus d’une personne entre deux encrages,
  • En cas de tyrolienne faire attention au type de poulie câble (speed ou pas…)  à utiliser (cela est précisé sur le panneau présentant la via)
  • Stage via-ferrata avec CordévasionPrévoir une dégaine au pontet afin de suspendre sur un barreau en cas de grande difficulté et ainsi éviter d’aller jusqu’à la chute (fatigue extrême le plus souvent),
  • Prévoir une corde suffisamment longue permettant de vous encorder ou encore d’évacuer en cas d’urgence (un brin de rappel de 50m pèse bien souvent bien moins lourd qu’un brin de 20m d’une vielle corde gonflée…),
  • Ne jamais partir seul (en cas d’incident, il y aura quelqu’un pour prévenir les secours et intervenir); c’est plus sympa à plusieurs qui plus est,
  • Avoir un téléphone portable et communiquer son code pin aux autres membres de la cordée; vérifier de temps en temps ou cela capte pour anticiper; enregistrer au préalable le numéro des secours locaux (le 112 fonctionne n’importe où en France cela dit),
  • Lors d’une chute de pierre, crier « cailloux » et non pierre; il suffit de regarder le front de toutes les personnes s’appelant Pierre. Personne ne s’appel « cailloux » :),
  • Éviter de faire une via-ferrata en plein soleil à 14h, (réverbération importante et coup de chaud possible) et pensez à prendre des lunettes de soleil,
  • Munissez vous de bonnes chaussures ainsi que d’une polaire et veste coupe vent dans le sac,
  • En cas d’orage, quittez au plus vite la via-ferrata : les câbles et le fer à béton se transformerons en grille pain…,
  • Tenir son horaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *